Crise Covid-19 : que veulent les actifs français ?

La crise sanitaire a bousculé la façon de travailler des Français. La période de confinement a été l’occasion pour nombre d’entre eux de réfléchir à leur carrière et au sens du travail qu’ils accomplissent. Certains ont ainsi décidé de se lancer dans un changement de métier et de vie professionnelle. Eléments de réponse.

Crise Covid-19 : que veulent les actifs français ?

De nombreux cadres revoient leur projet de vie

Le confinement et la crise sanitaire inhérente à la Covid-19 ont bouleversé le mode de vie des Français et déclenché chez les personnes actives l’envie de déménager pour bénéficier d’une meilleure qualité de vie, voire même de changer de métier pour réaliser leurs aspirations et donner du sens à leur vie. 

La crise sanitaire a imposé le télétravail et entraîné, par la même occasion, une remise en question chez de nombreux cadres de leur projet de vie. Pour une grande majorité, le passage au télétravail a été une vraie révélation. Ils ont pris conscience du fait qu’ils peuvent mener le style de vie dont ils ont toujours rêvé, sans pour autant que cela impacte leur vie professionnelle.

Si certains ont quitté ou envisagent de quitter la ville pour déménager dans des régions plus verdoyantes et plus calmes, d’autres font part de leur souhait de prolonger l’expérience du télétravail, même après la crise. 

Dans le cadre d’une étude Cadremploi, 1 130 cadres ont été interrogés pour tenter de comprendre les motivations de tels projets ainsi que les obstacles éventuels qui peuvent empêcher de les concrétiser.
Ainsi, on apprend que l’adoption du télétravail motivée par la crise sanitaire a suscité des interrogations chez 58 % des cadres sur l’équilibre vie professionnelle-vie personnelle. L’étude nous révèle également que près d’un cadre sur 2 pense à déménager. 

Malgré tout, 68 % des cadres se montrent désireux de concrétiser leur projet de déménagement, à condition de pouvoir garder leur emploi. Il s’avère, dès lors, que le télétravail constitue la meilleure alternative pour cette catégorie de cadres.

La reconversion professionnelle séduit de plus en plus 

Une autre enquête, publiée en juillet dernier par Visiplus Academy et l’institut BVA, fait ressortir une nouvelle tendance de plus en plus prononcée chez les travailleurs français : la crise sanitaire inhérente à la Covid-19 incite un nombre grandissant de Français à envisager une reconversion professionnelle. D’ailleurs, plus de 50 % des personnes interrogées dans le cadre de cette étude ont déjà envisagé, initié ou opéré une reconversion professionnelle. 

Cette tendance est particulièrement marquée chez les actifs de 25 à 44 ans. Ainsi, 54 % parmi les 25-34 ans et 56 % parmi les 35-44 ans ont au moins eu l’intention d’opérer une reconversion. L’étude de Visiplus Academy et l’institut BVA a également montré que les Français ont mené des réflexions longues et profondes durant la période du confinement à propos de l’équilibre entre leurs aspirations professionnelles et leur vie de famille. 

L’étude révèle qu’un actif sur cinq s’est déjà posé des questions quant à la possibilité d'un changement de cap sur le plan professionnel afin de donner un nouvel élan à sa carrière, ainsi qu’à sa vie personnelle. 

Bien que la reconversion professionnelle soit synonyme de renouveau et de regain de confiance, un tel projet doit se préparer avec beaucoup de rigueur et de sérieux. L’idéal étant de suivre une formation de qualité, afin de se lancer dans sa nouvelle carrière sur des bases solides. Le Groupe IGS Formation Continue vous propose des formations à même de vous aider à concrétiser votre projet de reconversion dans les meilleures conditions possibles !