Financer sa formation

Les dispositifs de financement possibles en fonction de votre situation professionnelle

Le Conseil en Evolution Professionnelle (CEP), une étape clé

Le Conseil en Evolution Professionnelle est un dispositif d'accompagnement gratuit et personnalisé proposé à toute personne active - en recherche d’emploi ou salariée - qui souhaite faire le point sur sa situation professionnelle.

A l'issue d'un entretien individuel, un document de synthèse est remis à la personne concernée. Ce document récapitule son projet d'évolution professionnelle et la stratégie envisagée pour sa mise en œuvre une formation éligible au Compte Personnel de Formation (CPF) par exemple.

Tout salarié a la possibilité, de sa propre initiative et sans demander l'accord de son employeur, de bénéficier d'un CEP. Contactez un des 5 organismes habilités : Pôle Emploi, Apec, Missions locales, Opacif, Cap Emploi.

1 - Financement personnel - Co-financement

Pour être certain d'intégrer la formation que vous souhaitez, nous vous invitons à envisager la solution d'un financement personnel en parallèle de toute autre démarche de recherche de financement.

Dans le cadre d'un financement personnel, le Groupe IGS Formation Continue vous consent une réduction de 20 % sur le montant global de la formation.

Grâce au partenariat que nous avons développés avec certaines banques, vous pouvez bénéficier d'un "prêt études" à taux très préférentiel.

Sachez enfin que vous disposez aussi de la possibilité de déduire l'investissement formation de votre revenu fiscal (frais réels).

2 - Plan de formation

Le coût de votre formation peut être pris en charge dans le cadre du plan de formation de votre entreprise.  La décision appartient à votre employeur qui finance en direct ou par l'intermédiaire de l'OPCA auquel il adhère.

3 - Compte Personnel de Formation (CPF)

Depuis le 1er janvier 2015, chaque salarié doit inscrire toutes les heures acquises au titre du DIF sur son Compte Personnel de Formation accessible par le site www.moncompteformation.gouv.fr.

Il suffit de travailler pour augmenter son nombre d'heures. Un salarié à temps plein gagnera 24 heures par an au cours des six premières années puis 12 heures les années suivantes jusqu'à atteindre un plafond de 150 heures. Ces heures acquises pourront bénéficier d'abondements supplémentaires.

Nos formations - titres certifiés RNCP - figurent pour la plupart sur la liste nationale publiée par le Conseil paritaire interprofessionnel national pour l'emploi et la formation (Copanef) et à ce titre sont  éligibles au CPF.

Vous pouvez mobiliser votre CPF pour financer :

  • Une partie d'une formation / titre certifié (financement à compléter avec d'autres dispositifs)
  • Un Certificat de Maîtrise de Compétences visant à acquérir un bloc de compétences issu du titre certifié
  • L'accompagnement personnalisé proposé dans le cadre d'une démarche de Validation des Acquis de l'Expérience (VAE)

4 - Congé Individuel de Formation (CIF)

Le Congé Individuel de Formation permet, avec l'accord de votre employeur, de prendre un congé pour suivre la formation de votre choix. Les démarches sont à entreprendre environ 6 mois avant que ne commence la formation.

Critères d'éligibilité

  • Etre en CDI depuis 24 mois, consécutifs ou non, dont 12 mois au sein de la même entreprise
  • Etre en CDD depuis 24 mois, consécutifs ou non, au cours des 5 dernières années, dont 4 mois, consécutifs ou non, au cours des 12 derniers mois (la formation doit alors débuter au plus tard 12 mois après le terme du CDD ayant ouvert les droits)

Une fois votre dossier instruit et accepté, votre Opacif peut prendre en charge tout ou partie de vos frais de formation et de votre salaire.

Démarches

  • Trouver l'organisme de gestion du CIF (exemple : Fongecif) dont dépend votre entreprise (à vérifier avec votre employeur)
  • Déposer votre dossier de demande de prise en charge au plus tard 4 mois avant la date de début de la formation dans le cas d’un CIF CDI et 2 mois en situation de CIF CDD
  • Effectuer les démarches de sélection auprès du Groupe IGS Formation Continue afin de pouvoir notifier votre admissibilité dans votre dossier CIF
  • Effectuer les démarches auprès de votre employeur
  • Faire remplir au Groupe IGS Formation Continue le volet concernant l'organisme de formation

5 - CIF Hors Temps de Travail

Critères d'éligibilité

  • Etre salarié en CDI et afficher au moins un an d'ancienneté

La durée de la formation doit être comprise entre 120 et 1 200h ou sur une année.

Vous suivrez votre formation, le week-end, le soir ou pendant vos jours de congés (parental, RTT, sans solde, congé annuel...).

Le dépôt de dossier de demande de prise en charge doit être fait au plus tard 2 mois avant que ne commence la formation.

Ce type de financement est particulièrement adapté aux formations tutorées à distance et aux formations qui ne sont pas prioritaires pour les financeurs (niveau I). En ce cas, l'autorisation d'absence de votre employeur est inutile.

6 - Période de professionnalisation

La période de professionnalisation vise à favoriser, par une formation en alternance, le maintien ainsi que l’évolution dans l’emploi des salariés.

Les formations éligibles à la période de professionnalisation sont les suivantes :

  • Les formations qualifiantes enregistrées inscrites au RNCP ou reconnues dans les classifications d'une convention collective nationale de branche ou ouvrant droit à un certificat de qualification professionnelle de branche ou interbranche
  • Les formations permettant l'accès au socle de connaissances et de compétences
  • Les formations permettant l'accès à une certification inscrite à l'inventaire réalisé par la Commission Nationale de la Certification Professionnelle (CNCP)

La période de professionnalisation s'adresse à tout salarié en CDI), y compris les salariés titulaires d'un Contrat Unique d'Insertion (CUI), ou en CDD dans une structure d'insertion par l'activité économique ou en CUI.

Chaque salarié bénéficiaire d'une période de professionnalisation doit suivre une formation d'une durée minimale de 70 heures réparties sur une période maximale de 12 mois. Cette formation peut se dérouler pendant le temps de travail ou hors temps de travail.

7 - Contrat de professionnalisation

Tout demandeur d'emploi âgé de plus de 26 ans a le droit de bénéficier d'un contrat de professionnalisation. Ce contrat permet d'obtenir une qualification reconnue en alternant des périodes de travail et des périodes de formation et vise en priorité des titres et diplômes à finalité professionnelle.

Votre formation est alors financée par l'OPCA auquel l'entreprise vous recrutant verse sa contribution, sous réserve d'admission.

8 - Contrat de Sécurisation Professionnelle (CSP)

Le Contrat de Sécurisation Professionnelle s'adresse aux salariés de certaines entreprises visés par une procédure de licenciement économique.

Pour les salariés qui justifient au moins un an d'ancienneté dans l'entreprise, le CSP leur permet de bénéficier d'une allocation de sécurisation professionnelle dont le montant est égal à 75 % du salaire brut antérieur pendant 12 mois.

Les bénéficiaires du CSP ont le statut de stagiaire de la formation professionnelle.

9 - Aide Individuelle à la Formation (AIF)

L'AIF permet aux demandeurs d'emploi d'obtenir de Pôle Emploi un complément financier pour suivre une formation.

La formation doit constituer une étape déterminante avant la reprise d'une activité professionnelle et sa pertinence être validée par le conseiller Pôle Emploi. La demande d'aide doit être déposée au plus tard 15 jours avant le début de la formation.

Le montant de l'aide est déterminé au cas par cas et celle-ci est versée directement à l'organisme de formation.