Optimiser la paie et l'administration du personnel

Retour au catalogue

Maîtriser le processus de la gestion de la paie et de l'administration du personnel

Partager cette formation :

  • Facebook
  • Twitter
  • Viadeo
  • Linkedin

Objectifs pédagogiques

  • Concevoir et superviser la procédure de recueil de l'ensemble des informations nécessaires au calcul de la paie
  • Superviser la gestion du processus de calcul des salaires  et des charges sociales ainsi que la sortie des bulletins
  • Optimiser un processus de paie : fiabilité et délai
  • Superviser la gestion des dossiers de personnel de l'embauche au départ du salarié
  • Identifier les acteurs et fluidifier l'information

Profil

Tout professionnel souhaitant élargir son champ de compétences en paie et / ou administration du personnel ou prendre un nouveau poste dans le domaine

Pré-requis / Conditions d'admission

Cette formation réclame d'occuper un poste en RH ou d'afficher une expérience en RH.


Cette formation s'inscrit dans les parcours suivants :


  • Organisation de la fonction paie

    Le bulletin de paie

    • Environnement légal
    • Mentions obligatoires

    Les avantages en nature

    • Identification
    • Les modalités de calcul

    L'incidence de la durée du travail sur la paie

    • La durée légale et conventionnelle
    • La durée journalière et ses limites
    • La durée hebdomadaire et ses limites
    • Les heures supplémentaires (répartition / calcul des majorations / contingent annuel / contrepartie obligatoire de repos)
    • Le travail de nuit (contreparties)
    • Le travail du dimanche (réglementation et contreparties)

    L'incidence des absences sur la paie

    • L'indemnisation des congés payés (1/10 / maintien du salaire)
    • Les jours fériés
    • L'indemnisation de la maladie et des accidents du travail
    • La gestion des autres types d'absences

    Le calcul des charges sociales

    • Les différentes cotisations sociales (salariales et patronales)
    • Les taux et modes de calculs
    • Les différentes tranches
    • La CSG / la CRDS

    Les éléments de paie non soumis à cotisations

    • Les primes de panier
    • La prise en charge du transport
    • Les saisies sur salaire
    • Les acomptes et avances
    • Les chèques restaurant
    • L'attestation de chômage
  • Organisation de la fonction Administration du personnel

    Les formalités liées à l'embauche

    • Le recrutement d'un salarié étranger
    • Le registre unique du personnel

    Le contrat à durée indéterminée (CDI)

    • La période d'essai

    Le contrat à durée déterminée (CDD)

    • La période d'essai
    • Les cas de recours interdits
    • Les mentions obligatoires
    • La requalification du CDD en CDI
    • Les questions sur le CDD avec terme précis
    • Les questions sur le CDD sans terme précis
    • La rupture du CDD avant le terme
    • Les indemnités de fin de contrat

    Le travail à temps partiel

    • Les clauses spécifiques et obligatoires
    • La durée minimale d'activité applicable
    • Les règles régissant le temps partiel

    La gestion des absences

    • Le congé de maternité
    • Le congé de paternité et d'accueil de l'enfant
    • Le congé pour enfant malade
    • Le congé pour événements familiaux
    • La maladie non professionnelle
    • L'accident du travail

    La rupture du contrat de travail

    • La démission
    • Le pouvoir disciplinaire de l'employeur
    • Les conditions et calcul d'une indemnité légale de licenciement
    • La rupture conventionnelle
    • Le certificat de travail
    • Le reçu pour solde de tout compte
    • L'attestation Pôle Emploi
  • Droit social : relations individuelles du travail - Niveau I

    Lien de subordination, notion de bonne foi contractuelle. Différentes typologies

    • Contrat de travail à durée indéterminée (CDI)
    • Contrats précaires et atypiques : Contrat de travail à durée déterminée (CDD)
    • Extériorisation de l'emploi : travail à domicile et télétravail
    • Mise à disposition, prestation de services, sous-traitance (travail dissimulé, marchandage)

    Modalités d'exécution du contrat de travail

    • Durée du travail
    • Suspension du contrat de travail
    • Santé et sécurité au travail

    Modalités d'évolution du contrat de travail

    • Modification du contrat et des conditions de travail
    • Articulation entre le droit international, communautaire et national

    L'encadrement de la relation de travail

    • L'exercice du pouvoir disciplinaire de l'employeur
    • Rupture du contrat de travail, les différents cas et causes de rupture en fonction du contrat de travail (également : étude de la rupture négociée et de la résiliation conventionnelle du contrat de travail)

  • Financement personnel - Co-financement

    Pour être certain d'intégrer la formation que vous souhaitez, nous vous invitons à envisager la solution d'un financement personnel en parallèle de toute autre démarche de recherche de financement.

    Dans le cadre d'un financement personnel, le Groupe IGS Formation Continue vous consent une réduction de 20 % sur le montant global de la formation.

    Grâce au partenariat que nous avons développé avec certaines banques, vous pouvez bénéficier d'un "prêt études" à taux très préférentiel.

    Sachez enfin que vous disposez aussi de la possibilité de déduire l'investissement formation de votre revenu fiscal (frais réels).

  • CPF (Compte Personnel de Formation)

    Le compte personnel de formation (CPF) s'adresse à toute personne (salarié, demandeur d'emploi, fonctionnaire...), tout au long de sa vie active, pour suivre une formation qualifiante.

    Depuis le 1er janvier 2019, il est alimenté en euros et non plus en heures et les heures disponibles à cette date ont été transformées en euros à raison de 15 € par heure.

    Pour consulter vos droits : www.moncompteformation.gouv.fr

    Le CPF est alimenté automatiquement à la fin de chaque année proportionnellement au temps de travail réalisé au cours de l'année par le salarié dans la limite d'un plafond (par exemple 500 euros par an pour un salarié dans la limite de 5 000 euros). Les droits restent acquis même en cas de changement d'employeur ou de perte d'emploi.

    Chacun peut mobiliser son CPF pour financer :

    • Une partie d'une formation diplômante - titre certifié RNCP (financement à compléter avec d'autres dispositifs),
    • Un Certificat de Maîtrise de Compétences pour suivre un bloc de compétences issu d'un titre,
    • Un accompagnement personnalisé proposé dans le cadre d'une démarche de Validation des Acquis de l'Expérience (VAE).

    Vous n'avez pas assez de droits CPF/DIF pour financer votre formation entièrement ? Sachez qu'ils peuvent être complétés par des financements complémentaires aussi appelés abondements ou dotations. Des accords d'entreprise, de groupe ou de branche professionnelle, mais également des partenaires sociaux, d'un Opca interprofessionnel peuvent prévoir des abondements.

  • Plan de développement des compétences

    Le coût de votre formation peut être pris en charge dans le cadre du plan de développement des compétences (ex-plan de formation) de l'entreprise. La décision appartient à l'employeur qui finance en direct ou par l'intermédiaire de son OPCO pour les entreprises de 11 salariés et moins.

  • CPF de transition professionnelle

    Mis en place depuis 1er janvier 2019 en remplacement du Congé Individuel de Formation (CIF), le CPF de Transition Professionnelle permet aux salariés souhaitant changer de métier ou de profession de financer des formations certifiantes en lien avec leur projet. C'est une modalité particulière de mobilisation du Compte Personnel de Formation.

    Les conditions pour bénéficier du CPF de transition professionnelle

    • Vous êtes en CDI : justifier d'une ancienneté d'au moins 24 mois, consécutifs ou non, dont 12 mois dans l'entreprise, quelle qu'ait été la nature des contrats de travail successifs.
    • Vous êtes en CDD : justifier au cours des 5 dernières années et à compter de la date de début de formation de votre qualité de salarié pendant 24 mois consécutifs ou non sous contrat de droit privé, dont 4 mois consécutifs ou non sous CDD, dans le secteur privé, au cours des 12 derniers mois.

    Par dérogation, des modalités particulières d'ancienneté sont prévues pour les salariés souhaitant réaliser leur projet de transition à l'issue de leur CDD (conditions similaires à l'ancien congé individuel de formation).

    Le CPF de transition professionnelle est géré, depuis le 1er janvier 2019, par les Fongecif. En 2020, de nouvelles structures, les commissions paritaires interprofessionnelles régionales prendront le relais pour la gestion des demandes.

    Démarches

    • Contacter votre Fongecif pour obtenir le dossier de demande de financement à compléter
    • Demander une autorisation d'absence à votre employeur au plus tard 4 mois avant la date de début de la formation dans le cadre d'un CDI
    • Effectuer les démarches d'admission auprès du Groupe IGS Formation Continue et faire remplir à l'organisme le volet le concernant
    • Déposer votre dossier au plus tard 2 mois avant le début de la formation

Organisation pédagogique

  • Formation en présentiel à temps partiel

Elle s'inscrit dans le parcours Responsable de la Gestion des Ressources Humaines.

Méthodes pédagogiques

Cette formation permet le développement des capacités personnelles et professionnelles en alternant apports théoriques et méthodologiques, autodiagnostic, partage d'expériences et de bonnes pratiques entre pairs, mises en situation...

  • CMC RH
    • Le Certificat de Maîtrise de Compétences RH (CMC) répond à un enjeu d'expertise métier.
    • Il est délivré sur la base d'évaluations et/ou de la présentation d'un portefeuille de preuves attestant que les compétences sont maîtrisées et mises en œuvre.
    • La certification CMC RH peut-être capitalisable en vue de l'obtention d'un titre certifié par l'Etat de niveau I, II ou III (sous réserve des pré-requis académiques).

Paris

Durée

11 jours

Tarifs

4 300,00 € HT

Frais de dossier : 120,00 €

Certification : 800,00 € HT

Codes CPF

Salariés : 248654
Demandeurs d'emploi : 248654

Prochaines dates

  • du 20 novembre 2019
    au 07 février 2020

Lyon

Durée

11 jours

Tarifs

4 300,00 € HT

Frais de dossier : 120,00 €

Certification : 800,00 € HT

Codes CPF

Salariés : 248654
Demandeurs d'emploi : 248654

Prochaines dates

  • du 28 octobre 2019
    au 22 juin 2020

Ce programme est susceptible d'être ajusté en fonction du profil des participants.