Expert ingénierie sécurité informatique

Retour au catalogue

Certification professionnelle CDPI - Niveau I*

Partager cette formation :

  • Facebook
  • Twitter
  • Viadeo
  • Linkedin

Objectifs pédagogiques

  • Manager les processus liés à la sécurité
  • Auditer un système d'information et proposer un plan de sensibilisation
  • Construire et mettre en œuvre un plan de continuité d'activité
  • Connaître le cadre normatif et réglementaire
  • Maîtriser les solutions techniques de sécurisation de l'ensemble des ressources de l'entreprise
  • Gérer les coûts, les budgets
  • Conduire un projet
  • Gérer une équipe, savoir recruter
  • Pratiquer une démarche qualité
  • Pratiquer la veille technologique, législative
  • Négocier auprès de sa hiérarchie, communiquer auprès des fournisseurs, des utilisateurs
  • Etre capable de pratiquer couramment l'anglais

Débouchés professionnels

Expert IT - Responsable technique - Expert domaine infrastucture - Responsable infrastructure - Expert sécurité

Pré-requis / Conditions d'admission

Cette formation s'adresse à tous les publics à partir du niveau Bac + 3 informatique ou selon expérience.

* Formation préparant à la Certification professionnelle CDPI niveau I (Fr) 7 (Eu) de l'ADIP-IPI inscrite au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) Chef(fe) de projets informatiques - Code NSF 326p - par arrêté du 25 février 2016 publié au J.O. du 17 mars 2016

  • Management de la sécurité
    • Comprendre l'ensemble des normes ISO 27000
    • Piloter un projet d'implémentation d'un SMSI (système de Management de la sécurité) et être à même d'animer les comités de pilotage stratégique et opérationnel
    • Continuité d'activité dans les entreprises PCA/PRA
    • Tableaux de bord de la sécurité des SI
    • Management des risques (EBIOS, MEHARI, ISO 27005...)
  • Audit des S.I.
    • Maîtriser les méthodes et outils utilisés dans la planification et l'évaluation des SI
    • Elaborer un schéma stratégique des SI
    • Mettre en œuvre une démarche d'audit : Cobit, ISO 27 001...
  • Techniques de sécuritsation du S.I.
    • Cryptographie appliquée
    • Certification numérique PKI
    • Sécurité périmétrique, interne, distante
    • Sécurité des bases de données, systèmes
    • Sécurisation du réseau
    • Sécurisation des applications et des développements
    • Sécurisation des échanges
    • Sécurisation des environnements mobiles
    • Sécurisation du Cloud Computing
  • Démarche qualité
    • Comprendre la démarche qualité ISO 9001 et intégrer son action au niveau informatique dans le plan d'assurance qualité de l'entreprise
  • Pratique de la gestion pour non-gestionnaires
    • Comprendre et maîtriser l'impact économique de ses actions au sein de l'entreprise
    • Elaborer un budget, dialoguer avec les services financiers
  • Communication-information
    • Rédiger des documents techniques pédagogiques ou commerciaux
    • Communiquer en anglais écrit ou oral
    • Participer au recrutement, encadrer une équipe
    • Former un utilisateur sur son poste de travail
  • Droit et technologies de l'information
    • Piloter un projet en étant attentif aux règles juridiques applicables à l'informatique
    • Apporter des réponses aux solutions respectant droits et obligations des salariés, de l'entreprise, des utilisateurs
    • Evaluer les risques pour limiter la responsabilité de l'entreprise, du service informatique
    • Aspects juridiques et réglementations (RGS, PCI-DSS, BALLE III...)

  • Financement personnel - Co-financement

    Pour être certain d'intégrer la formation que vous souhaitez, nous vous invitons à envisager la solution d'un financement personnel en parallèle de toute autre démarche de recherche de financement.

    Dans le cadre d'un financement personnel, le Groupe IGS Formation Continue vous consent une réduction de 20 % sur le montant global de la formation.

    Grâce au partenariat que nous avons développé avec certaines banques, vous pouvez bénéficier d'un "prêt études" à taux très préférentiel.

    Sachez enfin que vous disposez aussi de la possibilité de déduire l'investissement formation de votre revenu fiscal (frais réels).

  • CPF (Compte Personnel de Formation)

    Le compte personnel de formation (CPF) s'adresse à toute personne (salarié, demandeur d'emploi, fonctionnaire...), tout au long de sa vie active, pour suivre une formation qualifiante.

    Depuis le 1er janvier 2019, il est alimenté en euros et non plus en heures et les heures disponibles à cette date ont été transformées en euros à raison de 15 € par heure.

    Pour consulter vos droits : www.moncompteformation.gouv.fr

    Le CPF est alimenté automatiquement à la fin de chaque année proportionnellement au temps de travail réalisé au cours de l'année par le salarié dans la limite d'un plafond (par exemple 500 euros par an pour un salarié dans la limite de 5 000 euros). Les droits restent acquis même en cas de changement d'employeur ou de perte d'emploi.

    Chacun peut mobiliser son CPF pour financer :

    • Une partie d'une formation diplômante - titre certifié RNCP (financement à compléter avec d'autres dispositifs),
    • Un Certificat de Maîtrise de Compétences pour suivre un bloc de compétences issu d'un titre,
    • Un accompagnement personnalisé proposé dans le cadre d'une démarche de Validation des Acquis de l'Expérience (VAE).

    Vous n'avez pas assez de droits CPF/DIF pour financer votre formation entièrement ? Sachez qu'ils peuvent être complétés par des financements complémentaires aussi appelés abondements ou dotations. Des accords d'entreprise, de groupe ou de branche professionnelle, mais également des partenaires sociaux, d'un Opca interprofessionnel peuvent prévoir des abondements.

  • Plan de développement des compétences

    Le coût de votre formation peut être pris en charge dans le cadre du plan de développement des compétences (ex-plan de formation) de l'entreprise. La décision appartient à l'employeur qui finance en direct ou par l'intermédiaire de son OPCO pour les entreprises de 11 salariés et moins.

  • CPF de transition professionnelle

    Mis en place depuis 1er janvier 2019 en remplacement du Congé Individuel de Formation (CIF), le CPF de Transition Professionnelle permet aux salariés souhaitant changer de métier ou de profession de financer des formations certifiantes en lien avec leur projet. C'est une modalité particulière de mobilisation du Compte Personnel de Formation.

    Les conditions pour bénéficier du CPF de transition professionnelle

    • Vous êtes en CDI : justifier d'une ancienneté d'au moins 24 mois, consécutifs ou non, dont 12 mois dans l'entreprise, quelle qu'ait été la nature des contrats de travail successifs.
    • Vous êtes en CDD : justifier au cours des 5 dernières années et à compter de la date de début de formation de votre qualité de salarié pendant 24 mois consécutifs ou non sous contrat de droit privé, dont 4 mois consécutifs ou non sous CDD, dans le secteur privé, au cours des 12 derniers mois.

    Par dérogation, des modalités particulières d'ancienneté sont prévues pour les salariés souhaitant réaliser leur projet de transition à l'issue de leur CDD (conditions similaires à l'ancien congé individuel de formation).

    Le CPF de transition professionnelle est géré, depuis le 1er janvier 2019, par les Fongecif. En 2020, de nouvelles structures, les commissions paritaires interprofessionnelles régionales prendront le relais pour la gestion des demandes.

    Démarches

    • Contacter votre Fongecif pour obtenir le dossier de demande de financement à compléter
    • Demander une autorisation d'absence à votre employeur au plus tard 4 mois avant la date de début de la formation dans le cadre d'un CDI
    • Effectuer les démarches d'admission auprès du Groupe IGS Formation Continue et faire remplir à l'organisme le volet le concernant
    • Déposer votre dossier au plus tard 2 mois avant le début de la formation
  • PRO-A reconversion ou promotion par alternance
    • La reconversion ou la promotion par alternance vise à faciliter un changement de métier ou de profession, ou une promotion sociale ou professionnelle, via l'obtention d'une qualification reconnue.
    • Le dispositif s'adresse aux salariés en CDI ou CDD qui n'ont pas atteint un niveau de qualification à Bac +3 (grade de Licence ou titre RNCP de niveau II).
    • Il permet d'obtenir une qualification favorisant leur évolution ou promotion professionnelle et leur maintien dans l'emploi.
    • Ce dispositif s'inscrit en complément du plan de développement des compétences de l'entreprise et CPF et peut être mis en œuvre à l'initiative du salarié ou de l'entreprise.
  • Contrat de professionnalisation
    • Tout demandeur d'emploi âgé de plus de 26 ans a le droit de bénéficier d'un contrat de professionnalisation. Ce contrat permet d'obtenir une qualification reconnue en alternant des périodes de travail et des périodes de formation et vise en priorité des titres et diplômes à finalité professionnelle.
    • Le contrat de professionnalisation peut être conclu dans le cadre d'un contrat à durée déterminée ou dans le cadre d'un CDI.

Rythme

  • Variable selon le dispositif et la durée du parcours

Moyens pédagogiques - Accompagnement

  • Suivi pédagogique, relations entreprises
  • Ateliers d'aide à l'élaboration du rapport d'activités professionnelles ou mémoire de soutenance
  • Ressources pédagogiques en ligne : E-campus , MICROSOFT IT Academy, MSDNAA, Tell me more, Voltaire, Bibliothèque numérique ENI...
  • Apports théoriques et études de cas d'entreprises
  • Mises en situation professionnelles
  • Accompagnement vers l'emploi

Evaluation - Validation - Certification

  • Entretien d'évaluation, tests d'aptitudes métier
  • Evaluation en continue des compétences acquises sous forme de validations modulaires
  • Soutenance de mémoire devant un jury constitué de professionnels pour l'attribution du titre visé
  • Préparation et passage de certifications MICROSOFT, CISCO, TOEIC... selon le niveau de chacun et le parcours
  • Titre certifié RNCP


    Ce titre, dont la finalité est professionnelle, est reconnu par les entreprises et par l'Etat et est enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP).

    L'exigence de la Commission Nationale des Certifications Professionnelles (CNCP) porte sur trois points clefs :

    • Les formations doivent être liées à des métiers identifiés.
    • Elles doivent être au service de l'employabilité.
    • Elles doivent se démarquer des formations existantes.

    Tous les titres délivrés par le Groupe IGS sont évalués en fonction de l'évolution professionnelle démontrée par les stagiaires sortants et mis à jour régulièrement.

Paris

Durée

Tous nos parcours sont modulaires et individualisés jusqu'à 24 mois selon le profil du candidat et le dispositif.

Tarifs

Pour obtenir des précisions sur le coût de cette formation, n'hésitez pas à nous contacter.

Prochaines dates

L'entrée en formation peut avoir lieu à tout moment dans l'année, un cycle de formation complet pouvant débuter chaque mois.

Pour en savoir plus :

placement.ipi@groupe-igs.fr

Tél. : 01 80 97 35 00